11 Craintes que tout entrepreneur doit surmonter

11 Craintes que tout entrepreneur doit surmonter

La peur est un élément fondamental de la psychologie humaine. Notre cerveau est conçu pour ressentir la peur parce qu'elle nous permet d'éviter les désastres ; elle nous garde en sécurité.

Mais la peur peut aussi nous retenir, si nous la laissons faire. La peur est alimentée par la peur, ce qui signifie que plus nous essayons d'éviter quelque chose dont nous avons peur, plus notre angoisse augmente et s'aggrave. Pour surmonter cela, il nous faut affronter nos doutes et nos inquiétudes profondément enracinés. Nous devons reconnaître nos craintes et trouver des moyens de les surmonter.

Il y a beaucoup de craintes communes auxquelles les entrepreneurs font face. Si nous ne relevons pas ces défis, les craintes finiront par nous consumer. Quelles que soient vos craintes, le moment est venu de les affronter et de surmonter ce qui vous empêcherait autrement de réussir.

1. Peur du changement

Tout changement, quel qu'il soit, peut être effrayant. En fait, notre cerveau est préprogrammé pour éviter le changement. Il est naturel de rechercher une existence confortable et sûre. Nous résistons au changement parce qu'il menace notre statu quo. Mais le laisser-aller peut nous empêcher d'agir et d'aller de l'avant.

La peur du changement nous rend inquiets face à l'avenir, ce qui conduira certainement à un état d'esprit fermé dans lequel nous ne parviendrons pas à faire des ajustements ou à anticiper ce qui nous attend. On ne peut pas éviter le changement pour toujours. Peu importe l'étape à laquelle vous en êtes dans votre entreprise, vous devrez trouver des moyens d'adopter et d'exploiter l'innovation et l'avancement.

2. Peur de l'échec

L'échec semble souvent être la pire de toutes les possibilités. Quand on pense à l'échec, on pense à l'embarras insupportable et à l'angoisse de tout perdre. Mais la peur de l'échec est souvent enracinée dans l'orgueil.

Si nous échouons, nous croyons que tous ceux qui ont douté de nous auront eu raison. Posez-vous plutôt ces deux questions : Dans 10 ans, regretterez-vous de ne pas avoir saisi cette opportunité ? Et si vous échouez, que se passera-t-il ?

L'élaboration d'un plan B vous donnera la confiance nécessaire pour aller de l'avant. Redéfinissez la possibilité d'échec comme l'occasion d'essayer quelque chose de nouveau. Si ça ne marche pas, c'est l'occasion d'essayer autre chose.

3. Peur de ne pas en savoir assez

Ça peut paraître idiot, mais vous ne savez pas ce que vous ne savez pas. Nous avons tous des lacunes dans nos connaissances ou des lacunes dans notre sens des affaires. Le fait d'être au courant de ces lacunes vous aide à prendre des mesures pour les atténuer. Si vous craignez qu'il vous manque des connaissances, remédiez à la situation.

N'ayez pas peur de demander de l'aide. Trouvez des mentors et des ressources pour vous aider à combler vos lacunes. Demandez des commentaires aux autres à chaque étape du processus. Mais ne laissez pas la peur vous faire constamment douter de vous-même. Ayez confiance en vous et faites confiance à votre instinct.

4. La peur de l'inconnu

L'incertitude se propage dans notre cerveau comme une alarme retentissante. Nous évitons souvent l'inconnu parce que nous craignons le changement. Nous avons peur de perdre le contrôle et d'être incapables de gérer les résultats potentiels. Aller vers l'inconnu est terrifiant parce que nous n'avons aucune garantie sur la tournure que les choses vont prendre.

L'inconnu conduira certainement à un changement quelconque. Il peut mener au succès, mais peut tout aussi bien mener à l'échec. Lorsque vous comprendrez ce qui fait le succès de votre entreprise et que vous aurez confiance en votre modèle d'affaires et en votre capacité de préparation, vous ne craindrez plus rien lorsque vous vous lancerez en terrain inconnu.

5. Peur de s'engager dans les dépenses de l'entreprise

C'est une chose de rêver grand, d'élaborer un plan d'affaires et de fixer des buts et des objectifs. C'en est une autre de mettre vos finances ou vos économies en jeu et d'engager des dépenses d'affaires importantes. Mais voici le problème : il n'y a presque aucun moyen de faire avancer votre entreprise sans y investir de l'argent.

Même une entreprise à faible frais généraux et à faible coût aura éventuellement besoin d'une petite subvention pour que vous puissiez vous faire connaître, créer un site Web professionnel ou investir dans du matériel de bureau comme un nouvel ordinateur. Oui, engager des dépenses est un risque (voir ci-dessous), mais si vous n'êtes pas prêt à investir dans votre rêve, votre entreprise stagnera rapidement.

6. Peur de prendre des risques

Chaque fois que nous prenons un risque, nous mettons notre entreprise et notre réputation en jeu. Un risque peut porter ses fruits avec un succès incroyable, ou il peut mener à une spirale infernale et à un échec. Mais il y a une différence importante entre un risque dangereux et non atténué et un risque réfléchi et calculé.

Les preneurs de risques dangereux sont comme les joueurs, pariant tout sur quelque chose qui n'est pas prouvé. Avec un risque calculé, vous avez élaboré une stratégie à chaque étape du processus. Vous vous rapprochez progressivement de votre objectif, en évaluant soigneusement votre niveau d'investissement et vos frais généraux jusqu'à ce que vous puissiez compter sur votre entreprise pour en faire davantage. Les risques calculés sont la clé de tout succès.

7. Peur de décevoir les autres

Personne ne veut décevoir son entourage. Qui ne veut pas impressionner ses amis, collègues ou proches ? Nous voulons être à la hauteur des attentes et répondre aux demandes de chacun. Mais en tant qu'entrepreneur, vous allez devoir tracer votre propre voie.

Vous devez consacrer votre temps et votre énergie à ce qui compte pour vous. Si vous ne poursuivez pas vos rêves, ne poursuivez pas vos objectifs et ne vous bâtissez pas une vie qui vous passionne, vous vous délaissez. Décidez de votre objectif et poursuivez-le. Ne mettez pas de côté vos propres ambitions dans le but de satisfaire tout le monde.

8. Peur de se retrouver dans des situations inconfortables

Beaucoup de gens craignent de parler en public plus que la mort. Rien que d'y penser nous met sur les nerfs et nous rend anxieux - parce que parler en public peut être incroyablement stressant. Avec de la pratique, cependant, on peut facilement sortir de sa zone de confort. Mais cela n'arrivera pas sans avoir la bonne mentalité et sans se préparer à relever ce défi.

Tout comme escalader une montagne ou faire du parachutisme, vous ne le feriez pas sans vous y préparer. Vous pouvez commencer par faire de petits pas et faire les choses juste à l'extérieur de votre zone de confort. Familiarisez-vous avec l'inconfort et, d'ici peu, vous serez en mesure de faire face à de nouvelles situations sans crainte et sans angoisse.

9. Peur d'avoir tort

La plupart des entrepreneurs sont compétitifs par nature, il est donc logique que beaucoup d'entre nous craignent de commettre des erreurs ou de ne pas avoir une image parfaite. Pour surmonter cette peur, il faut s'attaquer à son sens inné du perfectionnisme et apprendre à être à l'aise avec le fait que tout le monde, même vous, se trompe parfois.

Il est important de reconnaître que les erreurs se produisent parce que nous avons fait quelque chose, nous avons agi, nous avons fait un pas en avant. C'était peut-être un faux pas, mais il vaut mieux faire une erreur que de ne rien faire du tout. Alors ne vous en voulez pas si vous faites une erreur. Réévaluez la situation et continuez à essayer.

10. La peur de ne pas être assez bon

Le doute sur soi peut être une montagne à surmonter. Nous connaissons mieux que quiconque nos défauts et nos lacunes. Parfois, une peur noire s'installe dans notre esprit : "Et si je ne suis pas assez bien ?"

Pour certaines personnes, cela devient une crainte profondément ancrée dans leur esprit de ne pas être aussi compétentes que tout le monde le croit, et elles ont le sentiment que, peu importe leurs efforts, elles seront toujours incompétentes.

C'est ce qu'on appelle le syndrome de l'imposteur. Ce désordre toxique peut créer un cercle vicieux de remise en question de vos capacités et de recherche constante d'un perfectionnisme irréalisable. Prenez des mesures pour dépasser cette impression. Ne laissez pas les peurs internes vous empêcher de poursuivre vos objectifs.

11. Peur de dire non

Il est tentant de se lancer dans tous les projets et tous les emplois et de suivre toutes les pistes qui s'offrent à vous. Et lorsque vous ne faites que démarrer votre entreprise, n'importe quel revenu est une bonne chose. Mais il arrive un moment où il faudra dire non à certaines choses. Si vous continuez à trop vous surcharger, vous ne ferez rien de bien.

En tant qu'entrepreneur, assurez-vous que le travail que vous entreprenez vous aide à construire quelque chose de plus grand. Entreprenez-vous des projets qui correspondent à votre mission principale et à vos objectifs plus larges ? Ou bien acceptez-vous beaucoup de projets ponctuels qui n'améliorent pas vraiment votre réputation ? C'est tout à fait normal de dire non à certaines choses, pour pouvoir dire oui aux bonnes choses.

Autres articles

Comment réussir votre affiliation marketing avec un site voyage ?

Le développement numérique a complètement bouleversé le monde des affaires. Pour cibler la clientèle sur internet, de nombreuses entreprises ont désormais recours à la technique d'affiliation marketing.......

4 Caractéristiques essentielles d'un cofondateur de startup fiable

De nos jours, de plus en plus de startups partent sur la voie du lancement avec plusieurs co-fondateurs. Bien qu'un cofondateur puisse augmenter vos chances de succès, il est indéniable qu'un mauvais cofondateur......

Comment cette jeune femme est arrivée à la tête d'un business d'une valeur d'un milliards de dollars

Le succès, en fait, c'est de savoir quand persévérer malgré les rejets et les échecs permanents.Melanie Perkins, 30 ans, lance des entreprises créatives depuis son adolescence. Sa première entreprise,......

5 bonnes pratiques pour recruter des employés de qualité

Une entreprise est le reflet de ses employés. Peu importe si le PDG a le business plan le plus créatif et innovateur du siècle - s'il n'y a pas des gens qui travaillent à ses côtés et qui sont dévoués,......

Management : 5 conseils pour bien coacher votre équipe

Coacher votre équipe est loin d'être une tâche facile. Cette opération nécessite des années d'expertises et du savoir-faire. Justement, voici 5 conseils en management pour bien coacher votre troupe.Faire......

5 façons d'aider votre équipe à être ouverte au changement

Plus de 90 % des PDG sont convaincus que leur entreprise changera davantage au cours des cinq prochaines années que lors des cinq dernières années. Avoir une main-d'œuvre prête et capable d'exploiter ce......

Comment la clarté et la concentration peuvent-elles vous mener à votre but ?

Par définition, l'entrepreneuriat comporte des risques. Le démarrage d'une entreprise, la construction d'une infrastructure, le marketing et le service à la clientèle exigent une combinaison de temps,......

Entrepreneur : 5 bonnes raisons de vous ressourcer à la montagne

Être entrepreneur est un véritable parcours. Entre les rendez-vous d'affaires, les démarches administratives, l'organisation de la vie de votre entreprise et plusieurs autres tâches à accomplir, des répercussions......

Les dirigeants qui prennent de bonnes décisions font ces 6 choses

Les difficultés persistantes sur le lieu de travail à Uber, accusations de discrimination contre les femmes, rébellion des employés et des chauffeurs contre ce qu'ils estiment être un manque total d'appréciation......